2/3 étapes essentielles avant une séance Percussions Corporelles

2/3 étapes essentielles avant une séance Percussions Corporelles

Etape n°2 : Éveiller son corps aux percussions corporelles

Comment s'échauffer avant une séance Percussions Corporelles

Si vous n’avez pas lu l’étape n°1, vous trouverez l’article en question en cliquant sur l’image ci-contre

 

 

Maintenant que le mental est disponible et éveillé, dans la continuité, il s’agit de s’éveiller corporellement… On ne marque pas de temps d’arrêt, on enchaîne directement avec ces quelques exercices très simples et très efficaces…

Exercice 1 : Réveiller

Lors de notre session Percussions Corporelles, c’est le corps dans son intégralité qui va être sollicité, il convient donc de préparer sa peau et ses muscles… Comment ? Rien de plus simple…

 

D’abord, on va, du bout des doigts, tapoter toutes les parties du corps… En commençant par le haut et particulièrement le visage… Le dessus du crane, les tempes, le front les joues, etc… Les épaules, le torse, le ventre, les avant bras, les mains… Le bassin, les cuisses, les jambes, les mollets, les chevilles… etc.

D’ailleurs, à ce ce propos, il n’est pas absolument nécessaire d’être pied-nu, bien au contraire… Porter des chaussures permettra d’obtenir un son bien plus riche et sonore… Et c’est plus confortable que de se violenter non ? Rappel de la règle n°1 : Se respecter !

 

Exercice 2 : Réchauffer

Une fois arrivé aux pieds, on va cette fois-ci remonter le long du corps en frottant les parties abordées précédemment, jusqu’au sommet du crâne. Ca permettra entre autres d’aider à la bonne circulation du sang et des énergies (Bon d’accord, je reviens de Brocéliande… Mais c’est un point à ne pas négliger ! Faire circuler son énergie !!

 

Exercice 3 : Articuler

Enfin, c’est l’exercice que tout le monde a déjà pratiqué dans sa vie, à l’école par exemple avec nos chers professeurs de sport 🙂 (Oui, c’est vrai, c’était pas ma matière préférée… Ça vous étonne ? :p)

On va réveiller toutes les articulations du corps…

1- On imagine un crayon au centre de notre front, capable de dessiner des cercles au plafond, tout doucement… Dans un sens puis dans l’autre sans trop forcer sur les vertèbres…

2- On fait de petits cercles avec les épaules, vers l’avant puis vers l’arrière. D’abord les bras le long du corps

3- On lève les bras jusqu’à avoir les mains à hauteur d’épaule et de façon latérale… On fait à nouveau de petits cercles avec les mains cette fois (articulation de l’épaule puis articulation des poignets)

4- Les mains sur les hanches, c’est maintenant le bassin qui trace les cercles, toujours lentement, sans forcer… Dans un sens puis dans l’autre

5- On va maintenant poser les mains sur les genoux, jambes serrées. On trace alors les cercles avec les genoux (en se baissant et se relevant), dans un sens puis dans l’autre à nouveau

6- Enfin, on va s’asseoir, plier une jambe puis l’autre pour s’occuper des chevilles qu’on va détendre et « enrouler » en les faisant tourner sur elles-mêmes pour développer une bonne assise de notre ancrage au sol pendant notre séance de Percussions Corporelles

 

 

Voilà pour cette deuxième étape, telle que je la pratique… Mais peut-être avez-vous d’autres astuces, d’autres exercices ? Dans ce cas, laissez vos commentaires sous cet article pour partager vous aussi avec nous 😉

 

Ne négligez vraiment pas ces étapes avant de commencer… Il est essentiel de se préserver lorsque l’on commence une activité, quelle qu’elle soit. Par respect envers soi mais aussi pour garder sa motivation sur le long terme… Je peux vous assurer que lorsque l’on pratique régulièrement, les douleurs articulatoires se font sentir très vite… Alors autant prendre tout de suite les bonnes habitudes !

 

Si cet article vous a plus, partagez-le avec vos amis et aidez-moi ainsi à faire connaitre ce blog ! Et si le sujet vous passionne, c’est le moment de vous inscrire à la newsletter et recevoir toutes mes publications par mail…

Merci pour votre attention, je vous dis à très bientôt pour le prochain article :

Etape n°3 : L’éveil rythmique

 

Partager, c'est une façon de remercier si ce contenu vous a aidé, si peu que ce soit 😉 Partager, c'est aussi la philosophie de ce site 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *